La Stockholm Scarf (ou mon obsession pour le bordeaux)

IMAG1158

Enfin, ENFIN, après un mois de rien, je peux de nouveau vous montrer quelque chose. Entre la rentrée (je ne devrais pas me plaindre de reprendre en octobre, je sais, mais je le fais quand même), les cadeaux que je ne peux décemment pas mettre ici pour l’instant et le reste (je dis ça parce que je ne sais pas comment finir cette phrase), j’avoue que je ne suis pas passée ici depuis un moment. Mais tout ça, c’est fini. Voilà ma (chouette) Stockholm Scarf, dans une merveilleuse couleur bordeaux.

Comme d’habitude ce tricot a une histoire. Des pleurs. Des cris. Des enseignements. J’avais ce projet en épingle Pinterest depuis quelques semaines; après Philémon, j’avais besoin de commencer et de finir quelque chose pour moi et ça faisait un moment que j’espérais pouvoir me tricoter un joli Snood. Malheureusement, l’épingle ne menait nulle part, impossible d’obtenir le patron. Je me suis tristement rabattue sur Ravelry. Sauf que voilà, quand on a un coup de coeur pour quelque chose, le reste paraît fade. Je voulais ma Stockholm Scarf bordeaux. Après 5 ou 6 pages passées (option « patrons en français », faut pas déconner non plus, je maîtrise les torsades, pas le tricot en anglais), surprise. ELLE ÉTAIT LÀ. Bonus? GRATUITE. C’était un signe. Gratuite ET en français.

Pour le choix de la laine, je n’irais pas jusqu’à dire que je l’ai prise au hasard mais…en fait si. Soyons honnête, j’ai testé peu de laines jusque là, je n’ai pas encore fait l’effort de me pencher sur le sujet et quand un patron ne donne pas vraiment d’exemple de laine (un peu comme celui-là), je suis perdue. La traduction française proposait de prendre une laine type Mérinos et la créatrice précisait qu’elle avait utilisé un vieux stock de laine, allemande je crois, introuvable aujourd’hui. Je suis allée sur mes sites habituels, j’ai cherché de la laine « mérinos » et j’ai surtout insisté sur la couleur. En ce moment, je suis obsédée par le bordeaux. Et la couleur moutarde (un gilet, un jour). Oh, et le gris chiné. Bref. J’ai choisi de la Drops Big Mérinos bordeaux (d’amour) parce qu’elle n’était pas excessivement chère (2,50€), qu’elle semblait être de la bonne taille et que mon dieu, cette couleur.

IMAG1094

J’essaye de faire court, mais je ne peux pas parler de la Stockholm Scarf sans admettre que j’ai bien failli l’abandonner au bout de deux jours. Les instructions étaient claires, mais impossible d’obtenir l’exact motif. Il me manquait une moitié. Pendant deux jours, j’ai été littéralement obsédée par cette histoire de petits trous manquants (comment ça, j’exagère?). J’ai gaspillé une moitié de pelote en échantillons avant de me décider à utiliser des restes d’autres pelotes. Mais impossible. J’avais beau tenter des variantes, il me manquait quelque chose. J’ai abandonné et je me suis attaquée au seul encours qui traînait depuis 6 mois dans un sac, Léon (je passe l’histoire sur la déception provoquée par la laine Eskimo, plus jamais, berk, z’avez qu’à avoir IG).

Comme j’étais incapable de me débrouiller toute seule, j’ai appelé à l’aide (en vrai, j’ai harcelé une presque inconnue que je suivais sur Instagram pour lui demander des trucs)(pardon)(merci)(coeur coeur coeur). Je me dois donc de lui rendre un vibrant hommage, mon coeur débordant de reconnaissance et…ouais bon. Merci Laeria. Vraiment. En plus allez voir son blog, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, parce que c’est super cool (et elle est sympa)(et elle connait Final Fantasy, je sais pas ce qu’il vous faut de plus).

IMAG1159

Pour ceux qui voudraient un jour suivre le patron, gardez une chose à l’esprit : le brin derrière quand on fait la maille glissée, toujours. Le patron est finalement assez simple, après ça : c’est une répétition de 4 rangs, avec des séquences de 7 mailles. Comme je me connais, j’ai mis des anneaux marqueurs toutes les 7 mailles : pour une fois, excellent réflexe. Ca permet de corriger tout de suite quand on fait une erreur et d’éviter de décaler les motifs sur plusieurs rangs.

IMAG1101

Elle se tricote en deux grands rectangles comme celui-là qu’on rattache ensuite avec une couture.

IMAG1186

La Big Merinos est vraiment trop. Elle est douce et réputée pour bien marquer les motifs et les torsades. Pour la Stockholm, j’ai du en utiliser 5 ou 6 pelotes (sachant que la moitié d’une est passée en échantillons ratés) et il m’en reste donc assez pour tricoter des mitaines assorties (je reste ouverte à toute proposition, aucun modèle n’a encore trouvé grâce à mes yeux).

Sans titre 1

La première, avant blocage. La deuxième, après blocage en deux tours et la dernière, pareil mais en trois tours (je sais, mon t-shirt est classe, pas adapté au snood, la couleur de ma porte est moche et y’a pleins de trucs qui traînent).

Enfin, le blocage. Avant blocage, elle était presque pile à la taille que j’espérais, mais un peu petite. Après blocage, elle était presque pile à la taille que j’espérais, mais un peu grande. Je sais. Je garde espoir, ne serait-ce qu’une seule fois, de finir un tricot qui soit pile à la bonne taille. Mais pas cette fois. J’avais lu qu’après blocage, cette laine avait tendance à vraiment, vraiment, s’étendre. C’est le cas. Du coup si je veux qu’elle me couvre parfaitement la gorge, je peux en faire une trois tours. Cela dit, le blocage a vraiment permis de lisser les mailles et de mettre en valeur les motifs.

Sans titre 2

Elle est grande, elle belle et je suis petite. Oui.

Allez, une dernière parce que je voulais caser ma figurine panda une fois de plus.

IMAG1184

À bientôt les enfants.

Publicités

12 réflexions sur “La Stockholm Scarf (ou mon obsession pour le bordeaux)

  1. Klavaknits dit :

    Ce post est très rigolo, j’adore 😀
    Sinon pour le snood le motif est super chouette et la couleur est sublime *_*
    Bravo 🙂

    Je me le mets dans ma librairie Ravelry pour quand un jour j’aurai eu mon concours et j’aurai beaucouououp de temps 🙂

    J'aime

  2. Blanches Mimines dit :

    La couleur est magnifique, j’adore ! Je sais que cette couleur plairait beaucoup à ma maman … Mais je suis très tentée de faire ma fille ingrate et de la garder pour moi cette laine xD
    L’écharpe est chouette, les motifs très beaux. C’est vrai que c’est rageant quand on bute sur un patron … Heureusement tu as pu t’en sortir 😀 Laeria est adorable ^^

    PS/ Final Fantasy c’est la base *_*

    Aimé par 1 personne

  3. Laeria dit :

    Ohh merci !! et surtout de rien 🙂

    J’ai bien rigolé en lisant ton article, et je ne l’avais pas vu passé car par défaut, on ne reçoit pas de notification quand on s’abonne à un blog…

    Ton article est génial, j’aime bien te lire, je me reconnais parfois : je suis petite (moins d’1m60), je mets parfois des choses non appropriées (pas inappropriées hein faut pas déconner 😀 mais bon, hier je suis allée à la zumba avec un Tshirt publicitaire jaune pétant hyper moche par exemple… mais je ne retrouvais pas ceux que je porte d’habitude!!), et j’ai l’impression d’avoir quelqu’un qui me parle quand je te lis (quoique ça, c’est peut-être bizarre non ? ahahah).

    Et oui, vive les geekettes tricoteuses (c’est mon chéri qui m’a suggéré mon url de blog…) !!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s