Nananana, Batman!

IMAG0650 - copie

En attendant un point KAL Philémon (du bonheur) et un article qui viserait à vous dissuader de commencer à customiser un tote-bag ambiance Avengers avec des milliers de point de croix qui vous prendrait des semaines, une pause Batman?

Dans la longue liste des cadeaux-à-Stina, un petit truc simple, rapide et sympathique: le dessin en point de croix à encadrer (quand j’aurai le courage d’acheter un cadre). Je suis tombée dessus par hasard en faisant des recherches pour ma fresque et j’ai beaucoup aimé. Je pense d’ailleurs en faire un version Iron man pour ma petite personne, c’est déclinable à l’infini finalement.

C’est le premier projet en point de croix que je faisais. Donc ma première toile Aïda, mon premier dédoublement d’échevettes, mes premières galères de « mais bordel, j’ai 23 ans et j’arrive pas à rentrer le fil dans l’aiguille ». Le dessin était assez simple, ce qui m’a bien aidé à apprendre les techniques de base.

IMAG0649 - copie

Parce que contrairement à ce que je croyais, il faut se renseigner un minimum avant de commencer: on ne fait pas ses croix dans n’importe quel sens et on ne passe pas son fil n’importe où. Si on veut éviter de se retrouver avec des noeuds par exemple, il faut éviter de couper un fil trop long. Alors que si on veut éviter de gaspiller des petits centimètres de fil (il faut en laisser un peu au début et à la fin, pour permettre de coincer le fil et d’éviter que les croix ne bougent), il faut un fil plutôt long.

IMAG0652 - copie

Je me suis servie d’un tambour à broder dès le départ, ce n’est pas obligatoire mais je trouve ça plus pratique pour tendre la toile. Ca ne m’a pas évidemment pas empêchée de faire des erreurs, et de les répéter plusieurs fois, notamment dans le sens où il faut piquer (il faut faire un aller-retour en allant d’abord de gauche à droite). Respecter le sens permet d’éviter d’emmêler le fil derrière, d’avoir un rendu plus propre et de ne pas gaspiller le fil. Par exemple, sur le personnage de Batman, beaucoup de croix sont collée les unes aux autres pour former le dessin: si on ne respecte pas un peu l’ordre, il devient très difficile de piquer en direction de l’endroit, et des bouts de fil peuvent ressortir sur l’avant.

IMAG0643 - copie

À partir du moment où j’avais acquis les bons réflexes, c’est allé très vite. Je vais éviter de m’y attarder, mais vous remarquerez deux énormes petites erreurs: les deux Y ne sont pas pareils, pour la simple et bonne raison que lorsque j’ai fait le deuxième, je n’ai pas vérifié le plan, j’étais concentrée sur un épisode de série et je l’ai fait sans réfléchir. Enfin, les petits symboles chauve-souris. Oui, ils devaient évidemment être centrés en dessous de la première phrase. J’en ai fais deux avant de me rendre compte que ce n’était pas le cas. J’ai dû mal compter, parce que mon travail ne correspondait pas exactement à mon modèle. La chose à savoir, c’est que je suis trop très pointilleuse. Relativement obsessionnelle. Un peu intransigeante. Chiante quoi. Quand je fais quelque chose, j’aimerais que ce soit parfait. J’ai recommencé des tricots 3 ou 4 fois parce qu’il y avait une toute petite erreur. J’ai jeté des perles parce que le repassage avait abîmé le côté. Donc là, je ne vous explique pas à quel point j’ai dû prendre sur moi pour éviter de mettre le feu à la toile et de la jeter par la fenêtre, directement chez mes voisins adeptes du tapage nocturne (aucun rapport, certes, mais j’avais besoin de le dire). J’ai essayé d’arranger le tout et de relativiser. J’ai rajouté des croix, je me suis mordue l’intérieur des joues et j’ai bu un bon thé.

Donc ce n’est pas parfait, mais c’est petit, simple à faire et je sais que ça va lui faire plaisir (dans le cas contraire, elle ne me le dira pas et je pourrai continuer à faire comme si). Dans un prochain article, je vous parlerai du fameux tote-bag (ceux qui me suivent sur Instagram (vous êtes 4 quand même, dont deux faux comptes, mais woop woop) en ont déjà eu un aperçu); c’est plus long, plus dur, j’ai aussi fait des bêtises, mais je pense qu’il a du potentiel.

* Depuis la rédaction de cet article, j’ai réussi à perdre ma seule aiguille à broder directement dans une pliure de mon canapé (le seul en droit où il est impossible de la récupérer). Joie, amour, commande sur internet à 1h du matin.

Publicités

7 réflexions sur “Nananana, Batman!

  1. Silvina dit :

    Superbement bien fait et eu le plaisir à lire le texte et j’ai adoré la pointe d’humour et d’ironie 😃
    Cet vivant très agréable à lire.
    Et le point de croi très bien réussi, a continuez dans la lancée 😉

    J'aime

  2. Stina dit :

    Comment un article Batman fait avec amuuur par tes petites mains (que ton canapé a essayé de saboter en bouffant l’aiguille :|), pourrait possiblement ne pas me faire plaisir ??? N’importe quoi, vraiment u_u.

    Merci de ne pas l’avoir jeté au feu xDD

    Aimé par 1 personne

  3. Blanches Mimines dit :

    Super boulot ! C’est drôle, je réalise seulement maintenant que se lancer seule dans le point de croix, effectivement, c’est pas si simple Oo. A l’école j’ai eue une activité « couture » (en fait on faisait du point compté ><), et ma maman a complétée la formation … J'en ai pas fait depuis quelques mois, faudrait que je trouve un projet sympa pour m'y remettre 🙂 Genre la customisation de Tote Bag façon geek, sur IG tu me donne eenviiiiiiiiiie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s