Can you hear the music?

IMAG0789

En ce moment, je suis sur une sorte de « super-projet-anniversaire » pour une amie (et pas n’importe laquelle)(oui, je te flatte, je sais que tu vas me lire). J’adore faire moi-même les cadeaux que j’offre aux gens, mais il se trouve que dans ce cas très particulier, je suis un peu partie dans tous les sens. Pour commencer, un aperçu du premier cadeau, enfin terminé.

J’avais dans l’idée de lui confectionner quelques babioles, quelques trucs sympas à base de DIY. Premier problème, qui ne devait pourtant pas en être un: Stina (la super VIP) et moi, on a pour ainsi dire quasiment les mêmes goûts. En terme de tout : musique, films, séries. Avec quelques divergences d’opinions (nous ne parlerons pas des cheveux d’Oliver et du Loup de WS), mais globalement, c’est assez angoissant cool.

Bref. J’ai commencé par faire une liste d’idées. Sauf que trouver des idées de cadeaux pour quelqu’un qui partage vos goûts, c’est comme se faire une propre liste de ce qu’on a envie de se faire pour soi. C’est…trop efficace. En 10 minutes, la liste a atteint une taille disproportionnée. Entre gros projets (proposer de lui tricoter quelque chose de gros, comme un pull ou un gilet + quelque chose de plus petit, comme une écharpe ou des mitaines), petits clins d’oeil (bijoux personnalisés) et projets moyens qui prennent finalement beaucoup de temps (tote-bag-personnalisé-point-de-croix-Avengers-trop-  classe-dans-ma-tête-mais-on-verra-le-rendu), j’ai du faire quelques choix.

Voilà le premier. J’avais trouvé quelque chose du genre sur Pinterest et j’ai tout de suite eu envie d’en faire un. Madame étant fan de musique, je savais quel thème choisir. Quelques heures plus tard, un peu par hasard alors que je passais quelques jours à Paris, je suis tombée sur la Perlerie 22, une toute petite boutique de perles qui m’a fait l’effet d’être la caverne d’Ali Baba (on a les références qu’on peut). Des bacs, pleins de bacs, remplis de perles, de beaucoup de perles. Des chaînes, des pendentifs, des fermoirs, des charms de toutes les tailles et de toutes les formes. Les prix étaient vraiment raisonnables mais je me suis vite retrouvée avec une note de…50€. Oui, mais je devais acheter les pinces, le matériel de base pour faire des bijoux, toussa. Aussi, dans ces moments là, je suis très peu raisonnable et j’arrête de compter très vite. Ce qui était vraiment très cool, c’est que je suis tout de suite tombée sur ces superbes petites fioles.

IMAG0775

Au départ, j’avais vaguement l’idée d’imprimer un bout de partition de musique, de donner un effet vieilli au papier, de l’enrouler et de le sceller dans la fiole. Sauf que: 1) j’ai largement surestimé la taille des fioles et 2) je n’avais jamais donné un effet de ce genre à du papier. Ces deux points m’ont obligée à…tâtonner et donc à vivre des petits moments de solitude.

Le bout de partition devait donc être beaucoup plus petit que prévu mais il suffisait de toute façon qu’on devine les notes de musique. Petit détail symbolique sur le choix des partitions : elle voue un culte à un certain (dieu) pianiste, Chilly Gonzales. Je lui ai (pas) naturellement et (pas) discrètement demandé quels étaient ses morceaux préférés, Manifesto et Evolving Doors en l’occurence.

Pour l’impression le processus a été beaucoup plus folklorique. J’ai commencé par imprimer normalement une ligne de chaque partition. Une amie m’avait conseillé de mettre du thé sur la feuille pour vieillir le papier. Sur internet, j’ai aussi trouvé qu’on pouvait mettre le papier au four/frotter avec du mar de café ou des restes de feuilles de thé/brûler les bords. J’ai fini par presque tout faire. Quand j’ai commencé à mettre le thé, j’ai réalisé, chose incroyable, que l’eau faisait baver l’encre de l’imprimante; en plus, l’effet me paraissait insuffisant. J’ai passé la feuille doucement au four…où je l’ai oubliée. Ensuite, comme je suis une scientifique et que je réfléchis vite (non, vraiment pas en fait), je me suis dis que mettre la feuille telle qu’elle, vieillie, dans l’imprimante serait parfait: la feuille étant sèche, l’encre n’allait pas baver. Oui mais c’était sans compter sur le fait qu’une imprimante est prévue pour imprimer des feuilles normales. Pas mouillée, chiffonnée et chauffée. Pendant quelques secondes, j’ai pensé qu’elle était décédée parce qu’après un bruit bizarre, elle s’est mise en surcharge et un message d’erreur m’a demandé de la mettre hors-tension (finalement, elle va bien). Contre toute attente, j’ai a-do-ré le rendu (que je ne pourrai jamais ravoir, parce que je ne veux pas risquer de mettre le feu chez moi).

IMAG0773

J’aime bien la décoloration, le chiffonnage, les traces d’encre. Du coup, pour en rajouter une couche, j’ai décidé de brûler le bord des bandes de papier avant de les mettre dans les fioles. Je suis juste un peu déçue que les notes ne se voient pas plus.

IMAG0781

J’ai quand même collé les bouchons avec de la…glue (oui, je ne suis pas encore super-équipée). J’ai négocié comme je pouvais avec mes pinces nouvellement achetée et j’ai tenté de planter/coller sur le haut un petit anneau pour tenir un charms et passer la chaîne.

IMAG0785

Je suis plutôt contente même si les fioles auraient gagné à être plus grosses. J’aurais aussi aimé que l’encre ne bave pas tant.

IMAG0790

Mais quand je regarde les différentes étapes, je me dis que je devrais déjà être contente que ça ressemble encore à du papier.

IMAG0774

Si faire des bijoux soi-même est franchement génial, je pense quand même qu’avant d’entrer dans une perleriez, mieux vaut savoir exactement ce que l’on cherche; sinon, perte d’argent, de temps, désespoir, tourments, frustration.

Publicités

5 réflexions sur “Can you hear the music?

  1. laeria dit :

    ahahah moi aussi j’ai eu une période « bijoux » (j’ai pas fait grand chose d’ailleurs!). Tu me fais bien rire avec tes achats et sa « petite » facture assortie !!! Je suis un peu pareille, l’engouement toussa, on se laisse emporter et hop ! 50€ d’envolés 😉

    J'aime

  2. Stina dit :

    Tellement de paillettes dans les yeux..! Ce collier est sérieusement dans mon Top 3 des meilleurs cadeaux e v e r (même si je suis pas sûre de savoir quels sont les deux autres et par conséquent où se placent les pendentifs). Mais on ne m’avait jamais fait de cadeau aussi personnel que ce soit dans le fait-main ou le fait que ce soit par rapport à mon Dieu Pianiste et rien que pour ça, mille millions de merci pour ce magnifique cadeau ❤

    PS: OWI, flatte moi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s